Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

C'est moi


articles6 2285 (640x480)

Bonjour! Bienvenue sur mon blog. Je m'appelle Amandine et j'ai 12 ans. Bonne visite!

Recherche

Archives

Articles RÉCents

7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 12:35

Chapitre 10

-Si la pierre de lune a des pouvoirs magiques, on pourrait s'en servir pour savoir comment on est arriver là?

Proposa Louna en s'appuyant sur le coal. Sa main se mit a saigner.

-Mais, c'est bizarre...ce n'est pas normal!

Dit Lucie en le remarquant. Une silhouette blanche sortit de la Lune et on entendait "C'est un faux coal, ce n'est pas un vrai...c'est l'arbre en pierre..."

-Un faux coal?!!!

Criait Louna.

"Il faut détruire cet arbre", continua la forme blanche, mais pour ça il faut les pouvoirs de la pierre de lune..."

-Mais qui est cette voix qui parle?

Demanda Marie.

-Il me semble que c'est la forme là-bas...

Répondit Louna.

"Détruiser cet arbre, quelqu'un y est enfermé...", disait la silhouette blanche.

-Mais comment allons-nous détruire cette arbre?

Demanda Lucie.

-Il faudra nous servir de la pierre de Lune, dit Marie.

-Regardez ce trou! Il est de la taille de la pierre, c'est peut-être une serrure!

Dit Louna, sa main saignant toujours. Marie et Lucie regardérent le trou. Marie mit la pierre a l'intérieur et l'arbre se fendit. La forme blanche répandait de la lumière autour de l'arbre, et un trou se fit. Elles y trouvérent Anna de Solice, morte. Marie se mit a pleurer. Elle se rappela de ce qu'Eiram avait dit: qu'Anna de Solice était sa mère... 

-Alors Anna a toujours été ici? Qui l'a enterrée dans cet arbre?

Demanda Louna.

 

 

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 20:00

Chapitre 9

-Comment as-t-on pu se retrouver là?

Disait Louna en tournant en rond.

-Je crois que je sais!

Disait Lucie. Louna se retourna:

-Ah bon?!

-C'est vrai?!

Demanda Marie.

-Oui, c'est vrai, répondit Lucie. Je me souviens d'une amie, Elise, qui m'a parlé d'un groupe de personnes en capes noires dont elle fait partie. Ces personnes aident les blessés et connaissent toutes sortes de rituels magiques. On raconte même qu'ils ont réussi a rescuciter quelqu'un.

-Un groupe de personnes en cape noire? Ca me dit quelque chose...

Dit Marie.

-Mais oui...quand nous étions dans l'église, en train d'essayer d'ouvrir la porte magique!

Lucie intervint:

-C'est surement ces personnes qui vous ont amenées sous le coal!

-Oui, mais ces personnes-là ne te mettrait pas DANS l'arbre, avec l'orage au-dessus de ta tête, si?

Répondit Louna.

-Non, il ne le feraient pas...cela m'étonne de m'être réveillée dans l'arbre...

-Mais qui aurait pu te transporter dans cet arbre?... Et pourquoi?

-Bonne question...

Il y eu un grand silence, et le vent s'installa. Il amena avec lui une petite pierre bleue, qui arrivait aux pieds des trois filles.

-Qu'est-ce que c'est?

Demanda Louna.

-C'est une pierre de Lune, dit Marie en l'attrappant. Les pierres de Lune possédent des pouvoirs magiques.

-C'est vrai?!

Dirent Louna et Lucie ensemble.

-Oui, c'est vrai.

 

 

A suivre...


Partager cet article
Repost0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 14:29

Chapitre 8

-Laissons-les, maintenant. Elles vont se réveiller.

-D'accord, Elise...

Elise, la femme et les autres s'en allérent. Il pleuvait, et l'orage commençait a gronder. Ils avaient laissé Louna et Marie au pieds d'un arbre soi-disant "magique", qu'ils appelaient le coal. Le premier éclair de l'orage atterissait tout droit sur l'arbre et les deux filles. Marie et Louna furent réveillées par le bruit. Voyant qu'elles étaient sous un arbre et qu'un éclair d'orage arrivai dessus, elles se mirent a crier et sortirent de dessous l'arbre. Une voix d'adolescente venant de l'arbre disait:

-Au secours! Aidez-moi!

Louna et Marie se retournérent et virent qu'une fille était coincée dans l'arbre. L'éclair arrivait juste sur elle.

-Aidez-moi! Aidez-moi, s'il vous plait!

Sans réflechir, Marie se mit a escalader l'arbre et en sortit la jeune fille. Elle était très belle, avec des longs cheveux noirs et lisses, et sa longue robe (toute trempée) noire, et enveloppée dans un châle.

-Merci, dit-elle, qui êtes-vous? Je m'appelle Lucie.

-C'est un beau prénom, Lucie! Moi c'est Marie. Et voici Louna.

-Bonjour...Tiens, c'est drôle, ma soeur s'appelle Lucie!

Dit Louna.

-Bonjour.

Répondit Lucie. Louna la questionna:

-Que faisait-tu coincée dans cet arbre?

-Je ne sais pas. Hier soir, je me suis endormie, et ce matin, je me suis réveillée ici.

-Etrange... nous, nous nous sommes évanouies dans l'église, et on se réveille sous cet arbre...

Pendant ce temps, a la maison de Louna, la famille s'inquiète. Sa tante Sophie tourne en rond dans la cuisine-salle a manger en marmonnant, réflechissant ou Louna et Marie pourrait bien être. Les parents de Louna et Lucie, sa soeur, était assis autour de la table. Ils réflechissait. La mère de Louna finit pas dire a Sophie:

-Ca fait une heure qu'on réflechit. On ferait mieux d'aller les chercher.

Sophie arrêta de tourner.

-Tu a sans doute raison. Allons les chercher.

 

 

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 12:37

Marie

Nom: Marie de Solice

Age: 16 ans

Couleur préférée: rouge corail.

Passions: Danse, chant, natation.

 

 

Louna

Nom: Louna Lohne

Age: 15 ans et demie

Couleur préférée: bleu.

Passion: Lecture, écriture, magie.

 

Anna

Nom: Anna de Solice

Age: 25 ans

Couleur préférée: noir.

Passion: Magie, lecture, danse.

 

Eiram

  Nom: Eiram de Solice

Age: 35 ans

Couleurs préférée: rouge.

Passions: Danse, chant.

 


Lucie

Nom: Lucie Lohne

Age: 11 ans

Couleur préférée: vert.

Passion: Dessin, magie, équitation.

 


 Elise

Nom: Elise Saba

Age: 16 ans

Couleur préférée: gris clair.

Passion: Magie, chant.

Partager cet article
Repost0
15 janvier 2012 7 15 /01 /janvier /2012 14:41

Chapitre 7

-Alors, qu'est-ce que ça dit?!!!

-Je ne sais pas trop...cette carte est usée, on ne voit pas trop ce qu'il y a.

Répondit Marie.

-Ho non!!! Comment on va faire?!!!

-Arrête de t'exciter, Louna! On va essayer de trouver ce qui est représenter sur cette carte.

.........................................................................................................................................................................

-REGARDE!!! REGARDE, MARIE!!!

-Quoi?

-Regarde devant!

-Mais qu'est-ce que c'est?

-C'est la porte! Regarde, c'est une porte magique!!!

-Une porte magique? En quoi cette porte serait magique?

-On raconte que derrière cette porte se trouve le lieu que nous cherchons!!! Le lieu magique de ce secret du village dont on parle!!!

-Et tu y crois, toi, a cette porte magique?

-Oui!!! Et il ne pourra rien nous arriver!

-LOUNAAAAAA! Des gens arrivent! On ne doit pas ouvrir la porte maintenant!!!

Des dizaines de gens entrèrent dans l'église. Mais, Louna n'avait pas entendu. Marie rejoignit Louna quand elle était sur le point d'ouvrir la porte. Louna ouvrit la porte et une immense lumière sortit de la porte et jeta les deux jeunes filles sur le sol. La porte se referma et les personnes virent Marie et Louna évanouies sur le sol.

-Mon Dieu! D'autres personnes ont essayé d'ouvrir La Porte! Que vont-elles devenir?

Une femme petite et ronde entra affolée dans l'église, voyant que d'autres personnes- Louna et Marie- avaient essayé de franchir cette Porte. La femme se précipita vers les deux filles en pleurant.

-Vont-elles survivre a La Porte, madame?

Demanda une jeune femme dissimulée sous une cape noire.

-Je ne sais pas, Elise... Devons-nous les laissez là ou les emmener?

Un homme sous une cape identique a celle d'Elise répondit:

-On devrait les emmener. On ne sais jamais.

-D'accord...

Répondit la femme, toujours en pleurs.

 

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
12 janvier 2012 4 12 /01 /janvier /2012 12:14

Chapitre  6

Marie se dit:

-Mais...une fontaine d'eau? Quel rapport avec le secret du village?

Louna arriva et dit:

-Et ces objets bizarre, là, ça ne te fait penser a rien?

Marie recconu la voix de Louna et se tourna vers cette dernière.

-Ben... c'est un peu difficile de définir ce que c'est, comme objets, tu ne crois pas?

Louna s'approcha en détail de la photo.

-Effectivement... mais ça pourrai se rapprocher de ce secret du village...

-Oui! Il faut qu'on examine ça en détails. On doit trouver ce lieu.

-Mais comment?

-En cherchant, tout simplement.

-Ce serai plus simple d'aller demander a l'office de tourisme.

-Allons-y.

Une fois arrivées, les deux jeunes filles montrérent la photo. Louna demanda:

-Savez-vous ou est ce lieu? Nous le cherchons.

-...Cela devrait être difficile a trouver comme lieu...Enfin...Ne le dites a personne, mais une carte pour mener a ce lieu se chacherait dans le grenier des Solice, dit-on...allez cherchez pour voir...

-Merci, Madame.

Dit Marie. Elle s'en allérent pour trouver la maison abandonnée des Solice, abandonnée après la mort d'Anna. Elle était juste a côté de l'office de tourisme. Elles avaient un peu peur. Elles entrérent. La maison était complétement délabrée, on voyait très bien qu'elle était abandonnée. Elles montérent l'escalier plein de toiles d'araignées dans tout les sens, pour arriver en haut. Il y avait les portes des chambre, et Marie mourait d'envie de les ouvrir. Mais leur but était d'arriver au grenier pour trouver cette carte. Juste a côté d'une porte de chambre, elles trouvérent un autre escalier qui menait au grenier. Une fois arrivées en haut, elles ouvrirent la porte et trouvérent le grenier, qui était la pièce la plus abandonnée de la maison. Normal, c'était un grenier.

-Regarde, Marie!

-Quoi? Qu'est-ce que tu a vu?

-Regarde, un bureau, au fond! Il y a plein de papiers dessus! Il y a peut-être la carte!

Louna et Marie enjambérent les objets qui était sur le passage pour arriver au bureau. Louna s'asit surr le petit tabouret et fouilla les papiers.

-Non, c'est pas ça, pas ça non plus...

Louna passait les papiers a toute vitesse. Marie cria:

-LOUNA, ARRETE-TOI! LA CARTE!!!

Louna laissa les papiers ouvert et en sorti... la carte!!!

-C'est...trop génial!!! On a trouvé la carte!!!

Louna et Marie sortirent de la maison et revenirent chez Louna pour regarder la carte.

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 22:00

Chapitre 5

-Quelle tempête! Fiou...je suis arrivée, je crois.

-Tu est effectivement arrivée, Marie.

-Qui est-tu? Et comment tu sais mon nom?

-C'est bien simple, Marie, je te connais.

-Tu me connais?! Allons bon...!

-Je suis Eiram.

-Heu... Et comment se fait-il que ton prénom soit mon prénom a l'envers?

-Je suis ta tante, Marie. Je t'ai donné rendez-vous ici pour te révéler quelque chose de très important.

Marie trembla.

-De...de quoi s'agit-il?

-Tu t'appelle Marie de Solice, n'est-ce pas?

-Ex...actement...

-Ce n'est pas un hasard si tu portes le même nom qu'Anna de Solice, tu est sa fille, Marie. Elle t'a confiée a une mère adoptive a ta naissance, c'est pourquoi tu ne l'as jamais vue.

-Eiram...si tu est ma tante, donc sa soeur, sais-tu comment elle est morte?

-Hélas, le mystère reste entier avec tout le monde, même avec moi.

Eiram se tourna vers Marie et ajouta d'une voix grave.

-Mais il se peut bien que ce secret du village ai tué Anna.

-Comment ça?

-Je ne le connais pas, ce secret. Je ne connais pas ton père, d'ailleurs. Anna n'a jamais voulu me dire qui était son mari.

-Anna s'est mariée?! Tout le monde dit qu'elle est restée solitaire!

-Ce sont des rumeurs, tu sais, Marie. Par contre, ce secret du village, ce n'est pas une rumeur. Vérifie par toi-même.

Eiram s'en alla en laissant dans les mains de Marie une photo d'un lieu étrange. Dans une pièce dorée se tenait une fontaine d'eau, et toutes sortes d'objets étranges était tout autour de la fontaine.

Partager cet article
Repost0
24 décembre 2011 6 24 /12 /décembre /2011 00:34

Chapitre 4

Il pleut. Le temps est terminé. C'est comme si je n'existais plus.  Je n'ai pas d'espoir, personne ne me croit: J'ai étée renvoyée de l'école.

-Louna? Que se passe-t'il?

Marie entrai dans la chambre, et vit Louna pleurer en regardant la pluie sur l'église par la fenêtre.

-J'en ai assez, Marie!

-Que se passe-t'il, Louna?!

-Je veux plus vivre! J'ai été renvoyée de l'école, le prof me croit pas quand j'écris des textes réels, je suis désespérée, je vois tous les jours par la fenêtre l'église, qui est le symbole de la mort pour moi, ton histoire vraie d'Anna de Solice me hante, je fais des rêves horribles, je vois Anna de Solice dans mon miroir...J'en ai assez, ma vie est un enfer, je veux mourir!

-Louna! Je te crois, mais tout le monde a se malheurs dans la vie!

Louna se leva et eut l'air en colère:

-D'abord, tu n'y connais rien, a ma vie! Si tu étais a ma place, tu voudrais mourir, toi aussi, Marie!

J'ai failli la taper sur sa plaie en train de cicatriser au bras.

-Tu te trompes! Tout le monde vit des malheurs dans la vie!

-Va-t-en d'ici, Marie! Va-t-en! Laisse-moi tranquille!

J'étas sérieuse. J'étais vraiment en colère contre Marie. Ce n'était presque jamais arrivé, c'est ma meilleure amie.

Marie prit son sac, et dit:

-Très bien. Je m'en vais. Je vais te laisser pleurer toute seule, si c'est ça que tu veux.

Elle claqua la porte de la chambre. Louna recommencait a pleurer. Elle pleurait tellement qu'elle failli ne plus avoir d'eau dans son corps. A un moment, elle pleurai tellement fort que sa mère, Camille, avait entendu qu'elle pleurait. Elle monta les escaliers, ouvrit la porte de la chambre et vit Louna en train de pleurer très fort. Louna se sentit assoifée a force de perdre trop d'eau par les larmes, et se mit a tousser. Sa mère entra dans la chambre.

-Louna, que t'arrive-t-il? Pourquoi pleure-tu si fort?

La jeune fille ne parvint rien a répondre. Sa mère lui dit de descendre. Elles descendirent ensembles. La mère de Louna luit dit de se reposer. Et que c'était normal de pleurer quand on était triste. Louna s'assit sur une des chaises autour de la table de la salle a manger, essuya ses larmes et monta les yeux au plafond. Elle distinguait des formes blanches virevoltant, puis le haut prirent la forme d'un visage. Un espèce de sceptre apparaissait dans la main gauche de chaque forme. Les formes se rangérent en deux rangées, chacune d'un côté. Une porte apparu et une autre forme, dorée, arriva, plus nette. Elle avait une grande robe médievale. Elle arriva près des autres formes et Louna remarqua que le visage de cette forme était le visage d'une personne: Anna de Solice.

 

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 11:16

Chapitre 3

"Nous sommes le 17 décembre. Il y a un marché de Noel. Quelle idée de l'installer a côté de l'église, ce n'est pas joli du tout, ça enléve toute l'ambiance de Noel! De plus, a l'approche de cette fête, j'aimerais pouvoir oublier un moment cette histoire vraie que m'a raconté Marie...et l'église m'y fait automatiquement penser, alors je ne peux pas profiter du marché de Noel. Et si je vais dans ma chambre, je vois parfaitement l'église a travers la fenêtre, comme une photo dans un cadre, c'est énervant, je ne peux pas y échapper! Maintenant, tout me fait penser a cette histoire, même que quand je me regarde dans le miroir, je n'ai pas l'impression de voir moi, mais de Anna de Solice, dans la même position, comme si elle était en face de moi! Quand, dans mes rêves, je vois les visages de ma famille, ils se déforment aussitôt pour devenir le visage d'Anna de Solice, et c'est dur a voir, ça fait vraiment peur. Du coup, j'essaye de me réveiller, mais je reste endormie et le visage d'Anna ne disparait pas. J'arrive a me réveiller 1h plus tard, quand le visage veut enfin s'en aller...comme un fantôme. C'est vraiment étrange, c'est comme si cette histoire me hanter. Ca fait très peur, je peux dire que c'est dur a voir, de voir le visage d'Anna partout. Partout, même que je n'ai plus l'impression de voir ma prof de danse mais Anna!

Louna L."

-Louna Lohne!

-Oui, Monsieur?

-Tu a mal compris l'exercice. Quand je dis qu'il faut écrire ce qui se passe dans notre vie comme si c'était un livre, ça ne veut pas dire qu'il faut inventer une fiction!

-Mais j'ai dis la vérité!

-Non, Louna. Il est impossible que tu vois Anna de Solice dans ton miroir quand tu te regardes, de plus, elle est morte depuis longtemps!

-Mais je vous dis la vérité dans ce texte! C'est que jai des illusions ou, plus probablement, le fantôme d'Anna de Solice vient me hanter.

-Mlle Lohne, les fantômes n'existent pas! Tu as jusqu'a demain pour réécrire ton texte! Je n'aime pas quand les élèves mentent!

Louna était rouge de colère. Pourquoi le professeur ne la croyait pas?! Car Louna avait vraiment écris la vérité, elle n'avait pas menti. De retour chez elle, elle se demande comment elle va mentir pour faire un texte "réel".

 

A suivre...

Partager cet article
Repost0
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 14:03

sorcierebrillante.gif

Petite sorcière lumineuse, sur ton balai

Ne reste pas là toute seule

Va décorer les maisons avec toutes tes paillettes

Petite sorcière, tu est resplendissante, car tu brilles de paillettes magiques!

Petite sorcière, utilise ta luminosité pour illuminer la ville

De plein de paillettes magiques!

Petite sorcière, tu brilles plus que tous

Vole, vole sur ton balai en répandant les paillettes!

La ville sera illuminée de paillettes de tes couleurs

Petite sorcière, vole sur ton balai, répand la lumière.

 

 

Amandine Baffert

Partager cet article
Repost0